Que visiter à Belem?


Le quartier fût jusqu’au 19ème siècle une commune indépendante, il fait aujourd’hui partie intégrante de la ville de Lisbonne. On prononce « Blayne ».

Ce quartier se situe à 7km environ du quartier central de la Baixa. Il est donc préférable de lui dédier au moins une demi-journée de visite. C’est une zone touristique, inutile de chercher « Belem hors des sentiers battus ». Le Monastère des Hiéronymites étant classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il fait parti des « incontournables » et il est le passage obligé de millions de touristes par an.

Pour s’y rendre depuis le centre, vous pouvez prendre le tramway 15E ou en bus 728. S’y rendre en taxi ne coûte pas plus de 10€, cela peut donc être une bonne option surtout si vous êtes 3 ou 4.

Il y a beaucoup de chose à voir ou à ne pas voir, voici donc quelques conseils pour mieux préparer votre visite. Lisbonne à pied peut également vous proposer des visites guidées dans ce quartier. Contactez nous pour nous faire votre demande. https://lisbonneapied.com/nous-contacter/

Le monastère des Hyéronymites

Le Monastère et la Tour sont recommandés par tous les guides touristiques. Le cloître et l’église du Monastère (qui sont les deux seules parties qui se visitent) sont effectivement grandioses et illustrent parfaitement l’architecture du 16ème siècle associée aux Grandes Découvertes portugaises et à l’essor de la navigation.

Quand la météo de Lisbonne offre un ciel bleu, la pierre se détache sur le ciel bleu.

L’ensemble comporte deux étages. Au deuxième étage on peut accéder au cœur supérieur de l’église et apprécier la vue de haut. Une salle est également dédiée à une fresque chronologique mettant en parallèle les histoires du Monastère, du Portugal et du reste du monde. Un peu dense, mais très intéressant.

Contrairement aux idées reçues, l’affluence est souvent moins importante l’après-midi. Une arrivée à la billetterie vers 15h30 vous permet de ne pas faire des heures de queue. Il faut bien sûr éviter les week ends et le lundi puisque beaucoup de lieux (dont le Monastère) sont fermés. Le ticket s’achète sur des automates et il est valable pendant 48h. Il n’y a malheureusement plus de possibilité d’acheter de ticket en ligne sur le site officiel du Patrimoine du Portugal. Méfiez vous de certains sites marchands qui proposent les billets, j’ai déjà vu des personnes se faire refuser leurs billets à l’entrée.

Le billet coûte 10€. La gratuité le dimanche matin jusqu’à 14h est réservée aux résidents portugais sur présentation d’un justificatif.

La Lisboa Card permet aujourd’hui de s’affranchir d’un passage par la billetterie situé dans le musée archéologique. On se rend directement au contrôle des billets, ce qui réduit considérablement l’attente.

En plus des lundis, le site est fermé le 1er Janvier, le dimanche de Pâque, le 1er mai, le 13 Juin et le 25 décembre.http://www.mosteirojeronimos.gov.pt/en/

La tour de Belem

La visite de l’intérieur de la Tour de Belem, en revanche, n’est pas indispensable. L’affluence rend la visite très fastidieuse et elle n’apporte pas grand chose. Vous pouvez cependant aller la voir de l’extérieur. Elle reste un des symboles de Lisbonne après tout !!!

Depuis le Monastère (Praça do Imperio), en longeant le Tage, vous la verrez rapidement apparaître au loin. Méfiez vous, car il faut contourner le réservoir, on met donc un peu de temps à la rejoindre. Il est plus rapide d’y accéder par la passerelle dans le prolongement de la Travessa da Saude. Pour cela longer le Centre Culturel de Belem sur la droite et bifurquer sur la gauche dans la Rua da Praia do Bom Successo au niveau du restaurant Nunes (excellent restaurant de fruits de mer). http://www.torrebelem.gov.pt/en/

Il y a également plusieurs musées dans le quartier : de la Marine, des Carrosses, la Collection Berardo.

Le Musée de la Marine

Le Musée de la Marine regorge de maquettes de bateau, d’instruments de navigation et de cartes. Il est intéressant, mais la signalétique n’est pas très moderne et donc un peu ennuyeuse pour les moins passionnés.

Le billet coûte 5€ pour les adultes. Il peut s’acheter en ligne sur le site du musée mais il y a rarement de l’attente. L’entrée au musée est gratuite le premier dimanche de chaque mois, le 20 mai, le 1er Juin pour les enfants, le 16 novembre et le 18 avril.

Le musée est ouvert les jours sauf 1er Janvier, le dimanche de Pâque, le 1er mai, le 13 Juin et le 25 décembre.https://ccm.marinha.pt/pt/museu/

Le Musée des Carrosses

Le Musée des Carrosses a le mérite d’être original. Une exposition des carrosses les plus extravagants utilisés pour se rendre dans les résidences des chefs d’Etat, du Pape etc…

En plus des lundis, le musée est fermé le 1er Janvier, le dimanche de Pâque, le 1er mai, le 13 Juin et les 24 et 25 décembre. http://museudoscoches.gov.pt/en/

Le Musée Collection Berardo

Le Musée Collection Berardo est une très belle collection d’art contemporain. Entre autres, les artistes exposés : Pablo Picasso, Marcel Duchamp, Max Ernst, Piet Mondrian, Joan Miró, Francis Bacon, Paula Rego, Yves Klein, Andy Warhol.

Sans visiter le musée, vous pouvez voir sur le jardin-terrasse une sculpture de Niki de Saint Phalle. En vous approchant au bord on a une belle vue sur le raton-laveur de Bordalo II.

L’entrée est gratuite le samedi. Le billet adulte coûte 5€ et peut être acheté en ligne sur le site du musée.http://en.museuberardo.pt/

Le Pavillon aux Découvertes

Il s’agit de la grande tour moderne que l’on voit depuis la place devant le Monastère sur les bords du Tage. Construit en 1960 pour commémorer les 500 ans de la mort de Henri le Navigateur. Autour de la tour, les statues des personnages importants de l’époque. Entre autres : Magellan, Vasco de Gama, Luis de Camoes et la seule femme, Filipa de Lancastre.

Au pied du Pavillon un planisphère en marbre retrace les dates de découvertes maritimes portugaises dont bien entendu la route des Indes de Vasco de Gama en 1498. On peut également monter sur le toit du pavillon pour apprécier la vue. Pas époustouflant.

Le billet coûte 6€. Le pavillon est ouvert tous les jours, sauf 1er Janvier, le 1er mai et le 25 décembre. https://padraodosdescobrimentos.pt/en/home/

La Patisserie de Belem

Et bien sûr, ne pas manquer les Pasteis de Belem, ces pâtisseries emblématiques que l’on retrouve dans tous les guides et sur les réseaux sociaux. La file d’attente parfois impressionnante, vaut la peine. Elle avance vite. Certains guides recommandent de s’installer à l’intérieur. Pourquoi pas, mais c’est aussi très sympathique de déguster son pastel à l’air libre. A vous de choisir.

La pâtisserie est ouverte tous les jours. https://pasteisdebelem.pt/fr/